M.O.I.

Médecine Originelle Intemporelle

C’est l’histoire de deux amies, passionnées par la Médecine et la guérison, réunies par l’univers via Hélios. L’une d’entre elle a fait le choix de porter le titre de « Médecin » et l’autre, celui de « Vétérinaire ». Une rencontre programmée par l’au-delà en vue de se retrouver, puis de se souvenir de pourquoi nous sommes ici, pour pouvoir ensuite aller, ensemble, jusqu’au bout de ce rôle ou jeu terrestre.

Porter le titre de « Médecin » ou de « Vétérinaire » nous engage à faire de notre mieux pour aider l’autre ; mais avant cela, «nous ne pouvons pas donner ce que nous n’avons pas». Une étape primordiale avant d’aller vers l’autre, serait d’aller vers soi-même, vers l’intérieur, car c’est à cet endroit précis, que nous trouvons, ou plus justement nous retrouvons, le TOUT.

Après des années d’études, de pratique, d’observation et de questionnements, nous apprenons que c’est l’écoute la clef. L’écoute de cette voix intérieure qui nous oriente, nous guide et nous montre le chemin à chaque instant. Bien sûr, pour réussir à l’écouter, si discrète et subtile soit-elle, il est nécessaire d’avoir le silence intérieur, autrement, aucune voix ne peut être audible lorsque le bruit l’occulte voire la réprime.

Nous avons demandé à guérir, mais aussi à connaître le chemin de la guérison pour pouvoir accompagner les autres, les Nôtres, et nous avons été écoutées. Nous avons aussi été mises à l’épreuve à la hauteur de notre demande. Il nous a fallu vivre et expérimenter tellement de choses pour comprendre. Et aujourd’hui, nous sommes prêtes à raconter tout cela, tout le savoir que nous avons reçu et expérimenté. Un savoir qui est en chacun de nous et qui ne nécessite qu’à être révélé. Un savoir qui mènerait à la guérison en accueillant la « maladie » sur son chemin.

Nikola TESLA avait dit :

« SI VOUS VOULEZ TROUVER LES SECRETS DE L’UNIVERS, PENSEZ EN TERMES D’ÉNERGIE, DE FRÉQUENCE, D’INFORMATION ET DE VIBRATION »

Nous avons plongé dans ce monde informationnel -voire énergétique vu que l’énergie n’est qu’une information en mouvement- et avons étudié l’information, le mouvement mais aussi la densité qui pouvait bloquer le mouvement. Nous nous sommes arrêtées, pendant assez longtemps, au mot « information ».

Il est connu de tous que le « Traitement » d’une information passe par l’installation d’un « programme ». Un informaticien dirait « mais bien évidemment » -mais en cursus médical conventionnel, on s’éloigne de cette évidence-. Et c’est à cet instant précis, que le sourire se dessine sur nos visages car nous réalisons une fois de plus, la simplicité et l’homogénéité de l’univers. Tout se traite de la même manière, à grande ou petite échelle. Au sein du « corps », l’information ne peut non-plus, être véhiculée que si des programmes sont installés. C’est le moyen le plus simple voire le plus connu de tous comme traitement des messages. Sauf que le programme fut appelé différemment. Certains ont préféré le nommer « maladie ».

A partir de là, et réalisant que nous n’étions que face à différents « programmes », retrouver les programmes sources correspondants devenait une nécessité. Où se trouvent les codes? Et quelle serait leur source ?

Dans un premier temps, nous nous sommes intéressées au corps. Nous avons pensé que le code source de chaque « maladie » se trouvait au niveau de son tissu d’origine, le feuillet à partir duquel il a été formé. Nous nous sommes ainsi retrouvées à étudier l’embryologie, l’embryogénèse et le système nerveux qui pouvait tout contrôler. De multiples sciences et recherches existent dans ce sens et elles nous ont été très utiles.

Plus nous avancions et plus tout devenait passionnant mais aussi frustrant car nous nous posions de plus en plus de questions, et les questions devenaient de plus en plus profondes et lointaines. Nous nous sommes retrouvées face à une machine et des programmes trop bien conçus pour qu’ils soient conçus, expliqués voire maitrisés par des Humains. En même temps, tout devenait de plus en plus clair pour nous, comme si nous lancions au fur et à mesure, des programmes intérieurs qui décodaient ces informations recherchées. Un autre code source mystérieux était à retrouver et à localiser. Le code qui offrait des réponses.

Ce mot « source » restait assez flou. Il était clair que le feuillet embryologique nous offrait un décodage assez convaincant, mais il ne pouvait être la source de tout !

La source de quoi déjà ?

Tout dans l’univers est une histoire d’émanation-projection. Une image qui représente une image plus grande et ainsi de suite. Bien sûr, l’inverse est vrai aussi. Ainsi, Le micro-cosmos n’est que projection du macro-cosmos ; L’Homme est à l’image de la société ; la cellule est une image de taille plus réduite que le corps …

Et nous avons commencé la remontée, du plus petit vers le plus Grand, VERS LA SOURCE ; La source de toutes les autres sources. S’il y avait un code source au niveau de la cellule, le plus grand code source serait derrière le TOUT. Entre les 2, une multitude de codes de différentes tailles feraient leurs chemins.

Nous avons dessiné l’arbre de l’existence et nous avons raconté son histoire. L’Histoire de la Création. Du Chaos originel à chacun de nous.

En réalisant tout le travail fait, nous avons adoré l’idée de le partager et offrir à chacun la fascination, l’émerveillement et la joie que nous avons ressentis tout au long de notre quête et que nous ressentons toujours. La fascination devant l’œuvre de la création, la joie de pouvoir comprendre ce que chacun de nous raconte à chaque instant et la gratitude de ce que nous sommes et de quoi nous sommes tous capables.

Vous comprenez dès lors, que pour véhiculer l’information, il a fallu installer un programme. Nous l’avons nommé « Médecine Originelle Intemporelle » « M.O.I. ». Médecine, car il porte en lui la guérison ; Originelle, car il remonte jusqu’à la source, et « Intemporelle » car la notion de temps, pour lui, n’existe pas.

Nous commencerons cette histoire depuis le début, pour arriver ensuite à notre nature véridique, « le Soi » pour poursuivre notre descente jusqu’à déchiffrer les codes de notre « Moi » ; Cette part douloureuse qui ne demande qu’à être écoutée et enveloppée pour se rapprocher le plus possible de son « Soi » Céleste.

…MERCI LA SCIENCE. MERCI LA MÉDECINE. MERCI LA VIE
MERCI !

Dr Ibtissam Jazi et Najlaa Bensalmia

Formation

NOUS NE VOULONS PAS PARAÎTRE EN BONNE SANTÉ, NOUS VOULONS L’ÊTRE VRAIMENT. RELIER LE MOI AU SOI EST NOTRE SEUL CHEMIN.

Entre Médecines ancestrales et modernes, Celles du visible et de l’invisible, physiques et quantiques, matérielles et Informationnelles, psychiques et spirituelles, la M.O.I. est née. Elle se veut alchimisante du Corps et de l’Âme, transcendant le temps linéaire et la matière tangible vers la compréhension de notre vérité informationnelle et intemporelle.

Une Médecine qui a pour but de répondre à de multiples questions posées sous différentes dimensions, mais soulevant en même temps bien d’autres questionnements dans un cycle infini et incessant, à l’image de la Vie.

Une approche globalisante, intégrative et unifiante, faite de passion, d’intuition, d’écoute et de beaucoup de réflexions. Une synthèse des différentes connaissances et découvertes dans les domaines des sciences médicales -dont la neurologie, l’embryologie, la psychiatrie et la psychologie- mais aussi de la physique quantique, des neurosciences, ainsi que de diverses sciences métaphysiques, spirituelles, analytiques et expérimentales. Une Médecine où l’invisible et l’inconscient ont autant leur place que le visible et le conscient.

Dans cette approche, l’être humain est considéré dans sa globalité et sous toutes ses fréquences et vibrances. La santé étant un état subtilement musical d’harmonie avec l’univers et où la maladie ne serait qu’un langage de communication –bien que bruyant- infiniment intelligent et cohérent, d’un corps en rupture de fluidité du rythme et en disharmonie avec le reste. Le seul objectif d’être « malade » serait de rétablir cette fluidité en vue de se retrouver avec soi-même, avec les autres et avec le Tout.

Du Chaos Originel aux Personas, de l’Informe à la Forme, de l’Immatériel au Matériel, du Vrai à l’Illusion, du Céleste au Terrestre, de la Lumière à l’Ombre, de la Conscience à la Non-conscience, de l’Ordre au Désordre, de l’Essentiel à l’Existentiel, de l’Illimité au Limité, Tout sera étudié.

Nous ne prétendons pas détenir la Vérité, car il n’y a de VRAI que lui. Mais la Co-N- naissance est en chacun de nous, dans chaque cellule de notre corps, là où la source est. S’éloigner de l’Illusion et guérir de nos blessures est le secret pour retrouver notre « Soi », notre Etre Essentiel, notre Essence.

« CHAQUE FOIS QU’UN HOMME S’ÉVEILLE À L’ÊTRE ESSENTIEL ET S’ENGAGE SUR LA VOIE, LE GERME DE L’ÊTRE DIVIN QUI NAÎT EN UNE PERSONNE ARRIVÉE À SA MATURITÉ, ÉCLAIRE ET TRANSFORME TOUTE CHOSE AUTOUR DE LUI ET AUCUN DÉSASTRE NE PEUT ÉTEINDRE SA LUMIÈRE ». K. GRAF DURCKHEIM

Durant ce cursus, nous étudierons les messages du «corps», qu’ils soient émotionnels, physiques, mentaux ou spirituels. Nous vous emmènerons sur un chemin de réflexion en vue d’écouter en vous, les réponses à toutes vos questions.

Le premier niveau sera dédié à la compréhension de la création. Une histoire passionnante qui nous ouvre de grandes portes de compréhension du reste.

Dans le second niveau, nous nous intéresserons à l’étude du « Moi » existentiel: Le corps, le mental et l’égo dans leurs détails ; de la naissance à la vieillesse en passant par toutes les blessures et fissurations qui le forment. Des cassures qui appellent toutes les suivantes jusqu’à ce qu’elles soient regardées, accueillies et acceptées car ce n’est qu’à cet instant là que nous pouvons retrouver la lumière. Une lumière capable d’absorber toutes les obscurités. Sans oublier que sans obscurité, nous ne nous rendrons pas compte de la présence de la lumière.

« C’EST LA DISTANCE QUE NOUS PRENONS DE PLUS EN PLUS PAR RAPPORT À NOTRE ESSENCE, QUI NOUS FAIT SOUFFRIR D’UNE FAÇON TELLE QUE NOUS DEVENONS CONSCIENTS DE CE QUE NOUS SOMMES INCONSCIEMMENT ». K. GRAF DURCKHEIM

Ainsi et petit à petit, nous démantèlerons ce « Moi » en vue de transformer notre part « égo- centrique » en une part expansive et radiante. Une part connectée à tout le reste, au TOUT.

Puis, nous nous arrêterons, au troisième niveau, pendant un bon moment à l’étude du plan émotionnel et ce subconscient qui nous dirige. La « maladie » ou le « symptôme » sera écouté et étudié depuis son feuillet original à son état présent. Les programmes seront décodés chacun séparément et tous en même temps.

A l’issu de ces 3 niveaux, votre vision de la « maladie », et de l’être humain dans sa globalité, sera différente certes, mais surtout plus claire et plus cohérente avec le TOUT. Vous serez transformés intérieurement et l’extérieur suivra forcément. Votre « Moi » sera plus proche de votre « Soi » et votre lumière éclairera encore plus de chemins obscurs et absorbera même l’obscurité d’autres, aussi bien dans votre vie personnelle que professionnelle en tant que thérapeutes au service de la guérison de l’Humanité.

« AUJOURD’HUI, PLUS QUE JAMAIS, LA VIE DOIT ÊTRE CARACTÉRISÉE PAR UN SENS DE RESPONSABILITÉ UNIVERSEL, NON SEULEMENT DE NATION À NATION ET D’HOMME À HOMME, MAIS AUSSI D’HUMAIN À D’AUTRES FORMES DE VIE »    . DALAI LAMA

Niveau 1      Niveau 2        Niveau 3